top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurSarah Chantelauze

L'automne et sa cure de pommes


La pleine lune de septembre, dite «la lune des moissons » annonce l’arrivée de l’automne.


Les paysans.nes préparaient les greniers.

Il fallait qu’ils soient propres pour accueillir les réserves et passer l’hivers.

On y stockait les graines, les noix, les fruits (pomme et poire), les fruits secs, on y séchait les herbes.


A l’automne les humains (comme les autres animaux) vont stocker, dans leurs réservoirs, de nouvelles graisses et cela jusqu’au printemps. Et pour éviter une trop forte concentration de toxines (et oui, dans la graisse sont stockées des toxines), la nature, souffle de vie, fait naitre de ses jardins pommes et raisins comme médecine de jouvence.


Je parlerai ici de la cure de pommes et de ses bienfaits...


Elle est depuis la plus haute antiquité l’aliment-remède par excellence.


*Elle est parfaite pour réguler, renforcer, les fonctions du foie, des poumons, des voies urinaires, des intestins.

*Riche en sel minéraux et oligo-élément (phosphore, souffre, fer et bien plus encore) la pomme est un excellent reminéralisant sanguin.

*Elle est alcalinisant et dissout ainsi les fameux cristaux d’acide (logés dans nos articulations sont douloureux)

*Elle est diurétique et fortement recommander contre les calculs rénaux, l’arthrose (cristaux d’acide) ...

*Elle régule l'intestin entre constipation et diarrhée.

*Antiseptique elle favorise la sécrétion d’une enzyme bactéricide dans les intestins.

*Elle régénère les tissus cellulaires.


La cure de pommes CRUES (exempte de tout traitement chimique) selon Pierre Valentin Marchésseau (naturopathe et biologiste de la 1er moitié du XXème siècle)


- 1ère semaine elle remplace le petit déjeuné du matin. (Éviction du thé et café, boire plutôt de l’eau, de l’eau citronnée, différentes tisanes d’herbes de saison)


- 2ème semaine elle remplacera le petit déjeuné (dépurative) et le repas du soir (laxative)


- 3ème semaine mono-diète de pomme (prendre des pommes plutôt agréables : sucrées juteuses, croquantes, ne rien manger d’autre, continuer à boire de l’eau, eau citronnée et tisane).


- 4ème semaine comme la 1ère semaine (maintenir les bonnes habitudes (sauf les jours de fêtes ) éviction de sucre raffiné dans votre alimentation, de café, de thé, de pain industriel, préférez les farines sans traitements chimiques de petit épeautre ou khorasan. )


Il est important de savoir :


Que, quand le corps détoxine cela peut engendrer des maux de tête, de la diarrhée, ou de la constipation, des douleurs articulaires, des vomissements, de la fatigue, de la fièvre. Tous ces symptômes sont salvateurs et bienvenus, car le corps à besoin d’évacuer, d’éliminer ses toxines hors de lui, pour cela il se met en état inflammatoire. C’est pourquoi il est préférable pour une première cure d’être suivi par un.e naturopathe vitaliste.


D’autres usages de la pomme :


Pour les diarrhée infantile, 500g à 1500g/J de pommes (crues, râpées et exempte de produit chimique) en 5 repas.


En cas de grippe trainante, 500g à 1Kg de pommes (crues, râpées et exempte de produit chimique) comme seule nourriture pendant deux à trois jours. (Recommandé d’être suivit par un.e naturopathe vitaliste)


Infusion des fleurs de pommier au printemps calme la toux 30g/L d’eau


En externe jus de pomme sur la peau raffermit les tissus


NB : Tout est bon dans la pomme crue (peau, chair et pépins).







19 vues0 commentaire

Comentarios


Post: Blog2_Post
bottom of page